Montréal#1 : On dort chez toi ou chez moi ?

IMG_0053

Vue depuis le Vieux Port

Il y a plus d’un an maintenant, je remplissais mes papiers afin de partir un quadrimestre à l’Université de Sherbrooke au Québec. Remplie de projets et de rêves, je scrutais chaque jour ma boîte mail dans l’espoir d’une réponse positive.

Je ne vais probablement pas vous surprendre, les derniers mois passés là-bas furent une expérience unique et particulièrement enrichissante. Aussi, maintenant que je suis de retour dans notre plat pays comme disait l’autre, il m’a semblé opportun de vous dévoiler mes coups de coeur et mes bons plans sur Montréal, anciennement Ville-Marie. Je vous réserve donc une petite série d’articles entièrement consacrés à cette métropole. Chaque article reprendra une catégorie propre (culture, logement, sorties, shopping…).

Montréal c’est le point de rencontre entre l’Europe et l’Amérique. C’est là où les Américains se croient en Europe et les Européens en Amérique. C’est un délicieux mariage entre le français et l’anglais. En passant sans transition des maisons victoriennes aux grands buildings à l’américaine, le choc culturel se fait en douceur pour nous autres, petits européens. Avec ses 1,6 millions d’habitants, Montréal représente la deuxième plus grosse ville du Canada, directement après Toronto. C’est clairement un endroit où il fait bon vivre. Les habitants, moins pressés qu’à New York ou Paris, et fiers de leur belle contrée, sont toujours prêts à aider les touristes égarés que nous sommes. Aussi, si jamais le musée auquel vous comptiez vous rendre, qui paraissait si proche sur Google Map, l’est finalement beaucoup moins dans la réalité, et que vous êtes complètement paumés, n’hésitez pas à interpeller l’un ou l’autre passant, ils seront ravis de vous répondre – s’ils le peuvent du moins. Pour les anxieux, sachez que c’est extrêmement facile de se repérer à Montréal. En effet, les rues sont construites à l’image des métropoles américaines, en suivant le plan en damier. Le Québec, c’est aussi une région particulièrement sûre. Contrairement à certains quartiers européens, je n’ai pratiquement jamais ressenti une quelconque insécurité en me baladant tard dans les rues.

FotorCreated

Pour aujourd’hui, je vous renseignerai deux auberges et un hôtel qui m’ont particulièrement marquée durant mon séjour :

L’Auberge chez Jean frappe d’emblée par sa singularité. Avis aux voyageurs solitaires désireux d’entendre quelques péripéties de baroudeurs, le tout dans une ambiance chaleureuse : cette auberge est faite pour vous ! En jouant le jeu de la convivialité, Jean, le propriétaire, a installé dans une vaste pièce plusieurs dizaines de lits. En guise de séparation entre les lits, il a simplement suspendu de grands draps. Le prix, quant à lui, est imbattable pour la Métropole : 20$ (+/- 14€) la nuit avec petit-déjeuner compris ! Attention tout de même : si la proximité et le manque d’intimité vous effraye, passez votre chemin. Voici leur site internet.
Arrêt de métro : Mont-Royal.

L’Auberge Alexandrie : De toutes les auberges testées à Montréal, celle-ci demeure en tête de mes favoris et mériterait d’être davantage connue des voyageurs. Légèrement excentrée par rapport aux deux autres, mais toutefois très facile d’accès, c’est une auberge chaleureuse où les petit-déjeuners sont préparés dans la joie et la bonne humeur par un canadien anglophone surexcité. Officiellement, il n’y a que des dortoirs (4, 6 ou 8 personnes) et pas de chambre privée, mais dans la mesure du possible – et c’est pratiquement toujours le cas -, ils s’arrangent pour vous installer vous et vos amis, seuls dans les dortoirs et pour le même prix. À peine plus cher que chez Jean, ça tourne aux environs des 25$ (+/- 18€) la nuit, et c’est nettement plus confortable que l’auberge précédente, ce qui n’est pas à négliger si vous comptez rester longtemps. Notez que les salles de bain sont attachées aux dortoirs, donc presque toujours privées. Dans le séjour, au rez-de-chaussée, vous trouverez un coin salon, avec ordinateurs que vous pouvez consulter gratuitement, ainsi qu’une petite bibliothèque proposant des romans et des guides sur la région.
Pour la réservation, c’est ici que ça se passe.
Arrêt de métro : Beaudry.

FotorCreated2

Crédits : Alexandrie Montréal

 

L’Abri du voyageur : Si vous voyagez en couple ou en famille et que la perspective de partager votre chambre avec de sombres inconnus ne vous réjouit pas tant que ça, L’Abri du voyageur se présentera comme l’alternative adéquate. Idéalement situé dans le quartier des spectacles, au croisement des deux rues principales de Montréal (Sainte-Catherine et Saint-Laurent), et à deux pas du Village (connu pour être le quartier gay) ainsi que du quartier chinois, cet hôtel est également relativement attractif par son prix : pour 115$ (+/- 80€), vous serez l’heureux propriétaire d’une chambre double avec salle de bain privée. Pour cette somme, c’est l’hôtel proposant le meilleur rapport qualité-prix qu’il m’ait été donné de trouver durant mon séjour. Les petit-déjeuners, particulièrement appétissants, ne sont malheureusement pas inclus dans le prix. Sophie, la réceptionniste, souriante de jour comme de nuit, ne néglige aucun de ses clients et se fera un plaisir de vous indiquer les arrêts de bus, métros, théâtres et autres bons restos du quartier.
Pour réserver, allez consulter leur site internet.
Arrêt de métro : Saint-Laurent.

Capture d’écran 2015-03-04 à 19.01.59

Capture d’écran 2015-03-04 à 19.02.18

Crédits : Abri du voyageur

 

Enfin, il me reste encore deux autres propositions pour vous. La première est toute indiquée si vous avez claqué tout l’argent dont vous disposiez dans votre destination précédente. Il s’agit du Couchsurfing. La plupart d’entre vous est probablement familier avec ce système d’hébergement, très prisé chez les jeunes – et moins jeunes. Il s’agit d’un site internet où des gens proposent un logement chez eux, pour une courte durée. C’est gratuit et ça permet de faire de très chouettes rencontres.
Voici leur site internet.

Ma seconde et dernière proposition est de louer un logement via le site Air BnB. Les personnes inscrites sur le site proposent la location de leur appartement/loft/maison à un prix relativement avantageux. La principale différence avec Couchsurfing, c’est que vous serez seul. C’est le plan idéal si vous voyagez en couple ou entre amis pour une durée longue et que vous ne voulez pas manger au resto tous les soirs. En effet, la plupart des logements proposés offre en plus de la/les chambre(s) à coucher et de la salle de bain, une cuisine et un séjour.
Pour réserver, c’est ici que ça se passe.

Charlie

5 réflexions sur “Montréal#1 : On dort chez toi ou chez moi ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s