Le Tiroir de Lou, un paradis sans fond !

 

EBYS3867

IMG_8217

TKUZ7868_low

Crédits photos : Le Tiroir de Lou.

À l’occasion du marché de Noël « It’s a gift », organisé dans l’espace de coworking « The Mug » à Bruxelles, nous avons rencontré Stéphanie, organisatrice de l’événement mais, surtout,  génitrice des amulettes du Tiroir de Lou. L’occasion rêvée pour en apprendre davantage sur cette créatrice de talent ! 

Le Tiroir aux merveilles !

Le Tiroir de Lou, c’est tout d’abord un site. Magique. Et belge. Avec des bijoux faits mains, partout ! Vous l’imaginez bien, il ne m’en fallait pas plus pour suivre, de près, cette jeune créatrice.
À chaque nouvelle amulette, je m’extasiais devant la beauté et la finesse de ses pièces. Mes yeux s’illuminaient, presque autant que devant les vitrines de Main Street à Noël.
Car ses merveilles sont dorées, avec de belles pierres serties. Mais aussi des perles fines. Des feuilles. Des formes géométriques. Et, surtout, des plumes ! Si je n’avais pas arrêté de créer des bijoux depuis presque dix ans, j’aurais quasiment pu croire qu’ils sortaient de mon imagination. Et que, pouf, ils étaient apparus en ligne. Pour mon plus grand bonheur. Et le vôtre aussi.

Lou, cette grande chaman !

Quelles sont ces fabuleuses amulettes, me direz-vous ?  Des boucles d’oreilles, des colliers, des bracelets ou encore une bague, devenue phare. Parce qu’une amulette est un objet que l’on porte sur soi et auquel on accorde des vertus de protection, les merveilles de Lou se déclinent autour du visage, du poignet et du cou. Alliance parfaite entre ce que les tendances et la nature font de plus beau, les amulettes savent charmer. Plaire. Et émouvoir.

Bijou_fantaisie_artisanal_belge_-_Belgian_handmade_custome_Jewelery_-_tiroir_de_lou_-_10148_m

Crédits photos : Le Tiroir de Lou.

Bijou_fantaisie_artisanal_belge_-_Belgian_handmade_custome_Jewelery_-_tiroir_de_lou_-10201_m

Le Tiroir de Lou, en six questions !

Lou, c’est la copine que tout le monde rêve d’avoir. Elle pétille et bondit dans tous les sens. Elle brille et fait sourire. Elle crée. Elle fait rêver.
C’est ainsi que, gagnée par la magie du Tiroir, j’ai désiré rencontrer la jeune femme qui se cachait, jusqu’alors, derrière de ces créations. Je lui ai posé six questions, auxquelles cette amoureuse des joyaux et de la langue française a répondu avec joie. Et subtilité.

  • Le Tiroir de Lou, on le connaît… Mais qui se cache derrière ?

    Stéphanie, 29 ans (OMG, bientôt 30 !). Je suis journaliste. Parce que j’aime la beauté de la langue française. Ses finesses. J’adore jouer avec les mots. Les métaphores, aussi. Les messages cachés. C’est la même chose avec les pièces que j’assemble pour mes amulettes. J’aime jouer. Faire des associations. L’harmonie. Comme un fleuriste ou un styliste. J’adore le moment-clé où je vibre. Où ça me plait. En fait, j’aime créer et fabriquer. J’aime toucher, utiliser mes mains. Depuis toujours. C’est ce qui m’anime.
    Je peux passer une soirée devant l’interview d’un luthier qui parle avec passion de son métier. Je trouve ça beau. Et tellement plus proche de la vie avec un grand V que les tableaux Excel et les claviers.

  • Créer des bijoux, c’est la passion de nombreuses petites filles. Moi-même, à l’époque, j’étais férue de créations en perles et en laiton. Comment as-tu décidé de lancer ta « marque » ?
    Travailler sur deux fronts, c’est assez contraignant, non ?

    Je vendais déjà des bijoux dans la cour de récréé. J’ai d’ailleurs un jour été privée de dessert pour la peine (souvenir douloureux!). J’ai toujours beaucoup bricolé. Petite, je pouvais construire une maison avec trois coton-tiges et un bout de ficelle.
    J’ai fabriqué ma première paire de boucles d’oreilles digne de ce nom à 18 ans. Pendant cinq ans, je les réservais aux copines. Et aux copines/mamans/cousines des copines.
    Il y a bientôt trois ans, mon papa m’a proposé d’en faire un vrai projet. Avec un business plan, des objectifs, du budget, un logo, un plan de communication, etc. On a « joué » pendant près de deux ans. Comme on avait tous les deux un boulot prenant à côté, on s’impliquait à moitié. Puis, on s’est laissé prendre au jeu et il y a un an, ça a vraiment décollé.

  • Poétiques et élégantes, les amulettes cachées dans ton tiroir sont toutes plus belles les unes que les autres. Comment fais-tu pour ne pas perdre l’inspiration ? Comment choisis-tu tes pierres, tes matériaux, … ?

    Pour l’instant, je n’ai pas encore été à court d’inspiration. Or, en tant que journaliste, le stresse de la page blanche, je le connais ! Je pars de la matière. Je fouine partout, tout le temps. Une pierre peut me donner une idée. Un petit triangle en laiton aussi. Tout est possible. C’est ça qui est génial !

  • Les plumes prennent une grande place dans le Tiroir et on ne pouvait passer à côté ! Tout comme nous, c’est un symbole fétiche ? Ou plutôt le fruit du hasard ?

    J’ai toujours aimé les plumes. Leur légèreté, leur finesse. Elles ont naturellement quelque chose de féminin et de raffiné. Et puis, les plumes, ça sert aussi à écrire !
    Cela dit, il y a plein plein d’autres choses qui m’inspirent. J’adore aussi les gouttes, par exemples. Et les formes géométriques. Mais là, c’est peut-être plus une histoire de mode !

  • On a pu voir sur les réseaux sociaux que tu étais partie en Italie pour une formation en joaillerie. Ca t’a beaucoup apporté ?

    J’ai appris énormément. Je suis ravie. Je suis capable de souder, de scier le métal, de le fondre, de sertir une pierre, de le marteler, etc. Je n’ai plus le syndrome de l’imposteur : je suis désormais une vraie bijoutière. En 2016, je vais lancer une nouvelle gamme. Un peu plus chère, un peu plus précieuse. Réalisée à partir du métal brut. À côté des Amulettes que je crée aujourd’hui, il y aura les Pépites… J’ai tellement hâte !

  • As-tu de nouvelles Amulettes en tête pour 2016 ?

    Des dizaines ! J’ai déjà quelques prototypes dans les starkings blocks. Aussi bien pour les Amulettes… que pour les Pépites !

Bijou_fantaisie_artisanal_belge_-_Belgian_handmade_custome_Jewelery_-_tiroir_de_lou_-10186_m

Crédit photo : Le Tiroir de Lou.

Videz le Tiroir !

Séduites ? Vous n’avez même pas besoin de quitter votre canapé ! Tous les amulettes sont disponibles en ligne, par ici ! Nous, on les a vues en vrai, testées… et approuvées !
Et pour ne rater aucun concours et aucune nouveauté, rejoignez son Facebook par là !

Amulettement vôtre,

Coco

Une réflexion sur “Le Tiroir de Lou, un paradis sans fond !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s