Quand Gand se pare de ses plus belles fleurs…

DSC_2016

Crédits photos : Plumes de C.

Ce jeudi 21 avril, nous étions invitées à Gand pour l’inauguration des Floralies 2016. L’occasion rêvée de redécouvrir cette merveilleuse ville flamande dans ses habits de pétales. Frais comme une rose ou bourré d’épines, on vous dit tout sur cet événement haut en couleurs… et en kilomètres !

Flora-quoi ?
Depuis maintenant 35 ans, les Floralies s’emparent de Gand durant dix jours pour un festival floral quinquennal. Concrètement, qu’est-ce que c’est ? C’est l’occasion de découvrir les créations florales de nombreux artistes belges ou étrangers – Mark Colle, Geert Pattyn, Stef Adriaenssens, etc pour ceux à qui ça parle. C’est également l’occasion de (re)découvrir notre belle ville de Gand. De flâner dans un cadre verdoyant, de profiter d’une sortie en famille. Et de s’aérer le corps et l’esprit !

DSC_1989

Où ça exactement ?


Si l’événement prenait place jusqu’alors au sein du Flanders Expo, les Floralies prennent, cette année, pleinement possession de la ville. Quatre cadres idylliques du Quartier des Arts ont été choisis pour accueillir l’événement : le Parc de la Citadelle, la Place Saint-Pierre, la Caserne Léopold et le Bijloke. Pour chaque lieu, les créations ont été réalisées autour d’un thème.
Vous rêvez de visiter le Japon ? Rendez-vous au site Bijloke. Ici, vous trouverez des rangées d’azalées, de magnifiques camélias ou des salles circulaires bordées de bonzaïs. Une petite séance de méditation et hop! on continue la visite.
Prochain arrêt : la Caserne Léopold. Méconnaissable à l’occasion des Floralies, elle a été entièrement tapissée de vert. Les plus jeunes prendront plaisir à se perdre dans le petit labyrinthe. Les moins jeunes se cantonneront aux chemins de terres bordées de gros insectes en arrangements floraux. Avec ses serres multicolores c’est, de loin, notre site favori du circuit !

L’église Saint-Pierre, quant à elle, réserve son lot de surprise : une fois la porte passée, vous aussi, resterez probablement la bouche ouverte et les yeux ébahis devant ce chandelier de fleurs ultra imposant. Pour obtenir la photo en contre-plongée parfaite, Coco n’a pas hésité à s’étaler sur l’herbe… (Qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour les besoins du blog?)
Pour le dernier site, les Floralies renouent avec leur premier amour : le hall des Floralies. Ici, tout est question d’harmonisation de couleurs. Vous découvrirez, entre autres,  des murs panachés d’hortensias déclinés dans un dégradé subtil. Enfin, on ne vous en dit pas plus. On vous glisse juste quelques photos, histoire de vous mettre l’eau à la bouche, sans vous spoiler l’essentiel du spectacle…

DSC_2046

DSC_2038

DSC_2064

DSC_2074

DSC_2054

DSC_2103

DSC_2078

DSC_2082.JPG

DSC_2090

_MG_1311

1-21042016-IMG_4177-Olivia Poncelet Facebook FLORALIEN.jpg

Quand exactement ?
Du 22 avril au 1er mai. De 8h à 22h. Courez, donc ! Il vous reste encore un peu de temps !

Ça coûte cher ?
L’entrée prix plein coûte 32€. Bon, on avoue, c’est là que le bât blesse (un peu). Même si, à la vue des installations, on comprend mieux les raisons d’un tel tarif. Mais rassurez-vous, pour les plus petits, les prix s’adaptent bien évidemment. De plus, à partir de 19h, vous profiterez du tarif nocturne, à savoir 9,50€.

Comment rejoindre les sites ?
Deux solutions s’offrent à vous : à pieds ou en navette gratuite. En ce qui nous concerne, on l’a fait à pieds, d’ailleurs nos baskets s’en souviennent encore. Mais c’est d’autant plus chouette quand la météo s’y prête ! Vous pouvez télécharger le parcours complet ici.

Notre petit conseil
Pour ceux dont la main n’est pas tellement verte, ceux qui pourraient rapidement être lassés d’une journée complète passée les yeux rivés sur les pétales, nous conseillons d’alterner visite de la ville et sites floraux. La ville regorge de musées et de loisirs en tout genre ! D’ailleurs, on me glisse à l’oreillette que nos coups de coeur gantois parus dans Flair, le 30 mars dernier, se retrouveront bientôt sur le blog. Gardez donc les yeux bien ouverts !

Pour toute info supplémentaire, c’est sur leur site officiel que ça se passe.

Les autres blogueuses participantes 

Non, vous ne rêvez pas. Nous sommes un peu plus nombreuses que d’habitude sur la dernière photo. Walkie-Talkie avait aussi convié d’autres blogueuses pour cette découverte exclusive des Floralies. L’occasion de faire de nouvelles rencontres et de découvrir d’autres univers… D’ailleurs, on vous glisse le lien de leur blog ici. Parce que leur blog sont beaux et inspirants.
Olivia Poncelet
Claude Marx, de Imagine the swallows
Marie-Flore Pirmez, de 1Belge, 1Blog 

Floralement vôtre,

Coco & Charlie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s