Jean Bomber fête le printemps !

DSC_2079

Crédits photos : Plumes de C.

Si vous avez suivi les tendances printanières de cette année, vous n’avez certainement pas pu passer à côté du must have du moment. Le bomber. Fin ou épais, brodé ou badgé, rose poudré ou noir de jais : quelqu’il soit, l’essayer c’est l’adopter…

Le mien, je l’ai appelé Jean. Jean Bomber. Parce que plus qu’une Cocopoète, je suis une Cocomique. Dois-je vous expliquer la blague ou on en reste là pour le sandwich préféré des français ? Il me semblait bien…
Trève de plaisanterie, mon jambon-beurre m’a donc fait de l’oeil dès l’arrivée de la nouvelle collection chez Zara. Je craquais pour ses petits frères rose et kaki. Et puis, pouf, il est apparu. Un véritable match, comme Tinder n’en fait plus.
Soyeux, brodé, japonisant, XL mais féminin. Il était au paroxysme de la perfection des bombers, tous modèles confondus. Et puis, avouons-le, il est tout de même plus élégant que son ancêtre porté par les pilotes de l’American Air Force, non ?

On a profité de notre virée aux Floralies de Gand pour shooter cette merveilleuse tenue de ville, printanière et confortable. L’occasion rêvée pour me fondre dans le décor…

DSC_2059

DSC_2011

DSC_2083

DSC_2054

DSC_2064

DSC_0026

DSC_2033DSC_2034

Shoppe le look !

Bomber, ZARA : par ici.
Robe en simili-daim, C&A : actuellement soldée par ici.
Boucles d’oreilles, ZARA : collection hiver 2015.
Sac, &Other stories : collection été 2015.
Baskets, Adidas : par là.

 

Bomberesquement vôtre,

Coco

2 réflexions sur “Jean Bomber fête le printemps !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s