Le bonheur, en Somme

Processed with VSCO with hb1 preset

© Plumes de C., 2017

Il y a quelques jours, je vous emmenais au Touquet pour découvrir les joyaux de la Côte d’Opale. Vous en vouliez encore et toujours plus… Et ça tombe plutôt bien, puisque que j’ai poussé une pointe jusqu’à Saint-Valery-sur-Somme et Le Crotoy. En voiture Simone, on part en Baie de Somme  !

#2 – La Baie de Somme

Processed with VSCO with hb1 preset

Le Crotoy, la baie attitude

Voilà un long moment que j’avais envie de découvrir la Baie de Somme. Ma maman y a passé plusieurs week-ends ces dernières années et, à chacun de ses retours, elle me contait les hôtels, les plages et les phoques… me laissant aussi rêveuse qu’envieuse.
À une quarantaine de minutes en voiture du Touquet, après avoir roulé le long des champs de colza et des marais salants, vous trouverez Le Crotoy, un charmant petit village marqué par l’histoire. Ici, chaque pierre, chaque plage, est susceptible de vous transporter dans un pan de l’histoire de France.

Processed with VSCO with hb1 preset

Baladez-vous donc sur la plage, des écluses à l’hôtel Guerlain. À marée basse, vous pourrez même photographier l’ensemble du village côtier… depuis la mer !
Ne vous attendez toutefois pas à serrer la patte d’un phoque si facilement : ils restent généralement loin du rivage et une bonne paire de jumelles est nécessaire pour les admirer.

Vous désirez manger un bout ? Rendez-vous au restaurant Les Tourelles (mais si, le majestueux bâtiment rouge sur les photos), qui vous offrira une vue inégalée sur la baie.
Et si vous désirez prolonger votre séjour, sachez qu’il s’agit également d’un hôtel, offrant des chambres douillettes et pleines de charme à partir de 80€/nuit ! (plus d’infos ici, il en vaut vraiment la peine)

Vous avez oublié votre goûter ? Au diable les calories, foncez dans le centre ville, trouvez une boulangerie et craquez donc pour un gâteau au lait battu ! Ce plaisir sucré, pouvant être assimilé au panettone italien, vous surprendra par son goût et saura remplir votre estomac affamé d’avoir trop couru sur le sable mouillé…

Processed with VSCO with hb1 preset

Processed with VSCO with hb1 preset

Processed with VSCO with hb1 preset

Processed with VSCO with hb1 preset

 

Saint-Valery-sur-Somme, le coup de cœur du week-end

Processed with VSCO with hb1 preset

Mais s’il y a vraiment un endroit qui vaut le détour, c’est bien Saint-Valery-sur-Somme. Dès votre arrivée aux abords du village, vous serez accueillis par une charmante maison rose, donnant directement sur la baie. De quoi conquérir d’emblée les plus princesses d’entre vous !

Garez-vous dans le grand parking bordant le chemin de fer, et profitez d’une balade le long des quais. Vous y apercevrez des tas de bateaux, de barques et de façades colorées : autant de confettis qui, avec le phare, ponctuent ce paysage décidément bleu.

Processed with VSCO with hb1 preset

Cité médiévale, Saint-Valery brille également par ses remparts, ses tours Guillaume, ses petites rues pavées, ses bâtiments anciens et ses portes venues d’un autre temps. Prenez le temps de grimper dans la ville haute : vous bénéficierez d’une vue tout à fait imprenable sur la baie.
Au creux des remparts, vous tomberez certainement sur l’herbarium, sorte de jardin médicinal entrepris autrefois par les religieuses de l’hôpital. Malgré l’entrée à 8€, n’hésitez pas à y faire un tour : la nature y est belle et farouchement maitrisée.

Vous désirez ramener un souvenir de votre séjour ? Rendez-vous rue de la Ferté, où plusieurs artisans de la région ont pris place. C’est le cas notamment de la boutique « Côté Baie » qui travaillent le bois et les matières recyclées… de quoi ramener un bout de Baie de Somme dans ses bagages.

Pour une pause gourmande enfin, je ne peux que vous conseiller un arrêt dans la crêperie « Les galettes de Tante Olympe » (36, rue de la Ferté) ! Ce délicieux salon de thé vous propose des crêpes maison tout à fait divines avec, en prime, une vue magnifique sur l’estuaire. J’ai testé celle aux pommes cuites et caramel salé et, comment dire… si je pouvais, je lécherais encore l’assiette à l’instant où je vous écris !
Accompagnez donc votre crêpe d’un de leurs nombreux thés, avec une préférence pour In the mood for love (au goût très prononcé de violette) et Le diable au corps (qui goute le bonbon à la cerise).

Processed with VSCO with hb1 preset

E8B589D0-E3A9-4FE4-BBCD-96ED9C3170C5.jpg

Processed with VSCO with hb1 preset

 

À vous reparler de toutes ces bonnes adresses et de ces moment de bonheur intense, je n’ai qu’une seule envie : repartir illico. La preuve qu’il ne faut pas toujours aller loin pour découvrir des pépites de nature et de patrimoine…
Alors, quand est-ce qu’on repart ?

Iodement vôtre,

Coco

 

 

2 réflexions sur “Le bonheur, en Somme

    • plumesdec dit :

      Oh c’est gentil ! Oui c’est vraiment magnifique, et tellement ressourçant. J’avoue qu’en écrivant l’article j’avais moi-même envie de repartir… 😀

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s